Identifier le potentiel de votre projet d’entreprise !

Ça y est, vous avez trouvé une idée de business ! (Révolutionnaire ou non)

Mais comment être sûr de son potentiel sur le marché ? de la viabilité du projet ?

Pour commencer, il faut recueillir le plus d’information sur le secteur d’activité en question :

Exemple :

Si vous avez un produit pour les femmes enceintes : le nombre de naissance par an déterminera votre potentiel de client.

Si vous avez un produit innovant dans la gestion des parkings privés, vous devrez connaitre, le nombre de voitures en circulation, le nombre de stationnements existants, les habitudes des français (si c’est en France) sur la question…

Toutes les informations sont utiles ! Si vous avez des concurrents identifiés, faites la liste précise. Ce n’est pas grave, c’est même bon signe, cela veut dire qu’il y a un vrai marché ! Il vous suffira d’être meilleur et de prendre des parts de marché.

Une fois que vous avez toutes les informations, faites plusieurs hypothèses . Par exemple, je pense vendre mon produit ou service à 5% des clients potentiels, à 99 euros cela représente un chiffre d’affaire potentiel de X euros.

Pour avoir des idées de ratios, rien de tel que de surfez sur les sites comme societe.com pour étudier le CA de certaines entreprises pour voir ce qu’elles font dans leurs domaines…cela donne des idées.

Vous êtes à ce stade toujours à l’étude du projet, vous allez vous rendre compte de la viabilité du projet ou pas. Mon avis est assez catégorique, vous ne devez pas avancer sans avoir un minimum de vision sur les perspectives (même si tout peut changer en cours de route), ne partez pas sans avoir d’idée de modélisation, c’est-à-dire avec une simple idée mais sans savoir combien elle peut se vendre, qui est prêt à payer et combien…

Certains réussissent à lever plusieurs millions de fonds sans avoir de Business Model, cela est quand même un peu fou et dangereux selon moi ! Les investisseurs se trompent régulièrement vous savez, ils ne gagnent pas à tous les coups. Ils perdent de l'argent sur plus de la moitié des projets sur lesquels ils investissent.

Vous concernant, mettez toutes les chances de votre coté et bétonnez votre projet.

Attention à une chose : le piège du créateur !

Parfois l’idée que l’on a semble être géniale mais le marché n’en veut pas, c’est les consommateurs (vos clients) qui auront toujours raison. 

Pour éviter ce piège, il vous suffit de réaliser une étude de marché en amont pour voir si vous répondez à un vrai besoin ou encore mieux une vraie problématique, si les gens sont prêts à payer pour une solution.

En résumé, avant de partir tête baisser avec une idée en tête que vous trouvez révolutionnaire, étudiez précisément le marché ! Ne vous contentez pas des avis extérieurs de personnes qui ne sont pas au moment donné dans la problématique car cela pourrait vous induire en erreur…

 

 

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*